MOBILITES

Mobilité, lien social, précarité, vivre ensemble, éducation populaire, solidarité, économie sociale et solidaire.

HISTORIQUE

Regroupant des habitants des quartiers du grand Mirail, de divers quartiers de la ville de Toulouse et de la périphérie, ainsi que des personnes ayant des expériences dans le domaine de l’économie sociale et solidaire.

L’association Mobilité-e-s, créée en décembre 2005, se donne pour objectif d’apporter des réponses aux problèmes de mobilité et de lien social, subis notamment, par des habitants en situation de précarité, en inscrivant son action dans une tradition philosophique et politique dont les concepts s’articulent principalement sur des pratiques de coproduction Habitants/ Acteurs associatifs/Institutionnels et de reconstruction d’un lien social renforçant le vivre ensemble dans une démarche d’éducation populaire.

UN ENGAGEMENT SOLIDAIRE

Objet de l’association

 

  • Favoriser la mobilité professionnelle, sociale, culturelle et géographique des familles et notamment en faveur des publics en situation de précarité.

  • Participer à la lutte contre la précarité, favoriser la mixité sociale et soutenir la vie familiale.

  • Favoriser l’insertion sociale et professionnelle de personnes en situation de chômage et résidant prioritairement dans les quartiers du GPV.

  • Favoriser le développement du capital social individuel et collectif des habitants à travers l’engagement associatif

  • Créer une dynamique participative pour permettre à chacun et à chacune de devenir acteur et actrice du développement économique, social, environnemental et culturel de la ville.

  • Participer à la diminution de la pratique de la mécanique sauvage.

 

Les moyens

 

  • Le garage fonctionne sous la forme d’un atelier-chantier d’insertion qui s’appuie notamment sur les outils de développement des principes et des objectifs de l’association avec sa singularité propre.

  • Le garage est donc un véritable outil d’intervention sociale, il permet l’entretien et l’auto entretien/réparation des véhicules (deux et quatre roues) de l’ensemble des habitants et adhérents (familles et individus), en apportant un service de qualité et à moindre coût, notamment  pour celles et ceux en situation de précarité.

  • La participation : Les adhérents sont non seulement invités à participer à la réparation de leur véhicule, mais aussi à la dynamique de l’association à travers un principe simple :

  • Toute personne accumule des savoirs tout au long de sa vie, il s’agit donc de partager des savoirs,  de mettre en commun, de transmettre à d’autres, avec d’autres. Partage et solidarité.

 

C’est donc un instrument de promotion de l’engagement citoyen en acte au quotidien.